Ne pas bruler les déchets

Gardons un air pur à Échalas !

Je brûle mes végétaux et crée moins de pollution que d’aller jusqu’à la déchèterie !
C’est une phrase que nous entendons très souvent : c’est FAUX.
Le brûlage des ordures est interdit par le règlement sanitaire départemental, quelque soit la nature des ordures, y compris les déchets verts.

Mais il est largement pratiqué sur notre commune !

 

Ce brûlage à l’air libre est loin d’être anodin. Le fait de transporter les végétaux à la déchèterie plutôt que de les brûler permet de limiter les effets polluants.

La déchèterie mobile existe pour Échalas sur les communes du plateau.

Un seul feu de 50 kg de végétaux émet autant de particules que :

? une voiture à essence récente qui parcourt 8500 km ;
? une demi-journée de feu de bois d’une cheminée ouverte ;
? 16 jours de chauffage d’un pavillon avec une chaudière bois récente.

Si tous les propriétaires de pavillon de toute la région Rhône-Alpes font chacun un seul feu par an, ils émettent autant de particules que les 15 incinérateurs d’ordures ménagères de la même région Rhône-Alpes  pour brûler nos déchets pendant un siècle.

 

 

Sources : Magazine de l’air en Rhône-Alpes.