Communauté de communes

 

http://cc-regiondecondrieu.fr/

La communauté de communes de la région de Condrieu s’est agrandie avec l’arrivée de d’une nouvelle commune : Sainte Colombe les Vienne, ce qui porte à 11 le nombre de communes qui la compose !

50 conseillers communautaires au 1er janvier 2012 siègent environ 1?fois tous les 2 mois autour du président Gérard Banchet , maire d’Ampuis, de Guy Martinet, maire de Loire sur Rhône, vice-président en charge de la vie économique, de Thérèse Corompt, maire de Condrieu, vice-présidente en charge de la vie sociale et de Christiane Jury, maire d’Échalas, vice-présidente en charge de l’environnement et de la communication.

Compétences

Vie économique

Une étude a été réalisée en 2011 pour faire un diagnostic de l’économie du territoire et définir les actions à mener. Un chargé de mission en développement économique a été embauché, à la suite de cette étude et les entreprises peuvent le contacter.

Petite enfance

La communauté de communes gère les relais d’assistants maternels (environ 174 assistants maternels sur le territoire dont 23 à Échalas). Ils reçoivent des formations qualifiantes, peuvent se retrouver et échanger dans les relais, chaque semaine.
Les crèches et haltes garderies ont reçu en 2011, 304 enfants. Soulignons la qualité de l’accueil dans ces établissements de jeunes enfants.
La communauté de communes a la compétence Enfance jusqu’à 6 ans et subventionne donc les centres de loisirs du territoire pour les enfants de moins de 6 ans.

Environnement

La collecte des ordures ménagères, les points d’apport volontaire sont une des compétences de la Communauté de communes, ainsi que la gestion de la déchèterie d’Ampuis et de la déchèterie mobile. Le compostage a aussi été initié en 2010.

Voirie

C’est une des compétences importantes de la Communauté de communes. La plupart des voiries sont maintenant gérées par la CCRC. Pour Échalas, 50 % de la voirie est communautaire, l’autre partie reste une charge pour la commune.

Tourisme

La véloroute est très appréciée des visiteurs ainsi que certaines visites guidées.

Fonctionnement

La communauté de communes requiert pour son fonctionnement 30 postes pour la petite enfance, 2 pour l’environnement, 4 pour l’emploi, 1 pour la communication et 7 postes administratifs (direction, marchés publics, ressources humaines, coordination petite enfance, accueil).
Les recettes proviennent essentiellement des impôts locaux (environ 1 840 000 €) et 842 000 € de dotations de l’État.
Le reste provient de subventions : Conseil général, Conseil régional et Caisse d’allocations familiales.
La plus grosse dépense de la collectivité est le ramassage des ordures ménagères : 40% des dépenses, avant les charges de personnel : 30%.
La Communauté de communes participe également au fonctionnement du Parc régional du Parc du Pilat, le Syndicat mixte du SCOT (Schéma de cohérence territoriale).
Quand à l’investissement, la plus grosse dépense est la création de la voie douce Léman-Méditerranée appelée Viarhôna (58%) sur la partie du territoire de la Communauté de communes ; vient ensuite la voirie?: 27 %, et la petite enfance : 12%.

 

Actions en projet pour les adolescents

Service emploi

Le PIJ (Point information jeunesse) est un lieu gratuit ouvert à tous où chaque jeune peut trouver des informations sur tous les sujets de la vie quotidienne.
La MIFIVA reçoit aussi des jeunes, aussi à Échalas, sur rendez-vous.
D’autres actions en faveur des jeunes comme le prêt de mobylettes, l’opération Jobs d’été, etc. sont en place. Renseignez-vous au :
04 74 56 89 46 !