Assainissement collectif et non collectif : SYSEG

L’assainissement communal collectif et non collectif : transfert de compétence

Votre interlocuteur a changé ! Pour toutes questions ou problèmes en lien avec les eaux usées, vous devez désormais contacter le Syndicat pour la station d’épuration de Givors (SYSEG*).
Afin d’assurer une meilleure coordination de l’assainissement sur la totalité du territoire du SYSEG, ses communes adhérentes ont décidé de lui transférer leur compétence collecte des eaux usées.

Le SYSEG regroupe 16 communes et 37 000 habitants. Jusqu’à aujourd’hui, le SYSEG gérait les réseaux de certaines communes et seulement le traitement des effluents à la station d’épuration de Givors pour d’autres communes comme Échalas. Il devenait de plus en plus difficile pour ce Syndicat  de traiter des effluents si il ne sait pas  d’où ils viennent (notamment lorsqu’ils sont industriels).

Par ailleurs, les raccordements  au réseau d’eaux usées  doivent être faits  indépendamment des eaux de pluie et des vérifications s’imposent. La commune n’a pas les moyens techniques de conseils ou vérification utiles aux habitants.

Quels sont dont les changements pour les usagers ?

Pour les foyers raccordés au réseau d’assainissement collectif,  le service restera identique. La part de l’assainissement sur la facture d’eau restera inchangée.
Seule modification majeure, à compter du 1er janvier 2013, pour toutes demandes, questions ou problèmes relatifs à l’assainissement – constatation d’un dysfonctionnement, raccordement au réseau public d’assainissement lors de la demande de permis de construire – il faudra désormais, non plus contacter la commune, mais le SYSEG qui vous informera sur les démarches à suivre.

Dans le cadre de l’instruction des permis (construction neuve, aménagement…), le SYSEG rend un avis qui vous sera transmis au moment de l’instruction de votre permis de construire, afin que vous puissiez être informé des préconisations techniques sur les modalités de raccordement au réseau ainsi que le règlement d’assainissement collectif (téléchargeable sur www.syseg.fr). 

Concernant les demandes de nouveaux branchements ne faisant pas l’objet de permis, vous devez vous adresser directement au SYSEG et déposer un formulaire de branchement.

Pour les foyers non raccordés au réseau d’assainissement collectif,  le service d’assainissement non collectif n’est plus la mairie mais le SYSEG également.

Ainsi, à compter du 1er janvier 2015, pour toutes demandes, questions ou problèmes relatifs à l’assainissement non collectif – études de conception, étude de réalisation de travaux, demande de permis de construire… – il faudra désormais, non plus contacter la commune, mais le SYSEG qui vous informera sur les démarches à suivre.

 

Contact :

SYSEG : 262 Rue Barthélemy Thimonnier 69530 Brignais

Tél. : 04 72 31 90 73 (du lundi au vendredi de 9h00/12h00 et de 13h30/17h00).

Fax : 04 72 31 90 70

E-mail : syseg@smagga-syseg.com
Site internet : www.syseg.fr

 

En dehors de ces horaires et en cas d’urgence, vous pouvez joindre la Lyonnaise des Eaux au 0 977 401 131 (numéro Cristal, appel non surtaxé)

244, avenue du Général de Gaulle 69530 Brignais

Service client : 0 977 401 144 Fax : 04 72 31 92 41

Urgences 24H/24H : 09 77 401 132

Horaires : du lundi au vendredi de 8H à 12H et de 13H30 à 16H45 (16H le vendredi)

Les lingettes jamais dans les toilettes

 

 

Attention, les réseaux d’assainissement ne laissent pas tout passer ; il arrive qu’ils soient obstrués et qu’il faille intervenir d’urgence ! Le « tout à l’égout n’existe pas. »

Certaines marques de lingettes — morceau de tissu à usage unique imbibé d’un produit nettoyant — indiquent sur leur emballage la mention « biodégradables » ou encore « peuvent être jetées à l’égout ».
Une lingette doit être jetée exclusivement dans votre bac à ordures ménagères.
Ces déchets n’ont pas le temps de se dégrader lors du voyage qui les transporte de vos toilettes à la station d’épuration. Une fois dans le réseau d’assainissement, les lingettes peuvent s’agglomérer entre elles, provoquant de lourds dysfonctionnements sur les installations avec de couteuses réparations sur le réseau de transport et de traitement des eaux usées.

De plus, par temps de pluie, les déversoirs d’orage* entrent en fonction. Les lingettes sont alors rejetées au milieu naturel et se déposent dans le lit des rivières.
Pour respecter l’environnement et le bon fonctionnement de votre service d’assainissement collectif, faites le bon geste :

 

les lingettes, jamais dans les toilettes !

 

* Dispositif installé sur un réseau unitaire pour le délester lors de fortes pluies. Le surplus d’eau (mélange eaux usées et pluviales) est déversé au milieu naturel.